Il était une fois… Tess

HISTOIRE D’UN FILM. Tess est une jeune paysanne anglaise du XIXe siècle, aux prises avec les préjugés et les barrières sociales, l’intolérance religieuse et le machisme patriarcal. Ayant appris qu’ils auraient un lien de parenté avec des voisins aristocrates, ses…

Il était une fois... Tess

Source

0
(0)

HISTOIRE D’UN FILM. Tess est une jeune paysanne anglaise du XIXe siècle, aux prises avec les préjugés et les barrières sociales, l’intolérance religieuse et le machisme patriarcal. Ayant appris qu’ils auraient un lien de parenté avec des voisins aristocrates, ses parents envoient Tess servir dans leur manoir. Tess y rencontre son présumé cousin Alec, qui tombe amoureux d’elle et finit par la violer. Tess accouche d’un enfant qui meurt, et s’enfuit. Elle rencontre Angel, le fils d’un pasteur et l’épouse. Lorsque Tess lui raconte son histoire, le soir de leurs noces, Angel la repousse. Rejetée de tous côtés, Tess devient la maîtresse d’Alec. Quand Angel la retrouve et implore son pardon, Tess tue Alec. Après avoir connu avec Angel un bref bonheur, elle est arrêtée et pendue. Inspiré d’un roman de Thomas Hardy, « Tess » révèle le grand talent de Nastassia Kinski, à peine âgée de 18 ans. Tourné en Normandie, le film est à l’époque le plus cher du cinéma français : neuf mois et quarante lieux de tournage, un an de montage marqué par un conflit entre le cinéaste et son producteur Claude Berri. Succès public et critique, « Tess » rafle trois César (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photo), trois Oscar (photo, costumes, direction artistique) et le Golden Globe du meilleur film étranger.

HISTOIRE D’UNE ÉPOQUE. « Tess » est tourné entre deux chocs pétroliers (1973 et 1979), à la fin d’une décennie marquée par une véritable révolution des mœurs dans les pays occidentaux. Après l’avoir été en France, l’avortement est enfin légalisé en Italie, forteresse du catholicisme, en 1978, et en France deux propositions de loi sont déposées sur la répression du viol. De même, la défense de l’environnement s’impose comme une préoccupation majeure, alors que le naufrage d’un pétrolier géant provoque la première grande marée noire sur les côtes bretonnes et que l’accident de la centrale américaine de Three Mile Island matérialise le risque nucléaire. Dans les campagnes, le remembrement des terres est pratiquement terminé. Les paysages que Roman Polanski filme ont presque disparu. Il en existe encore des traces dans l’ouest de la France, du fait de la survivance jusque dans les années 60 d’une importante population agricole. « Tess » évoque un passé encore présent, alors que la France investit massivement dans les résidences secondaires, et que les années 70 sont celles du retour à la nature, à la terre, pour des mouvements alternatifs. Le paysage devient alors un enjeu pour les Européens.

HISTOIRE D’UN CINEASTE. Tourné en 1979, « Tess » est le dixième long-métrage de Roman Polanski, alors âgé de 43 ans. Cinéaste d’origine polonaise de renommée mondiale – il a déjà réalisé, entre autres, plusieurs de ses chefs d’œuvre, comme « Le bal des vampires », « Rosemary’s baby » ou « Chinatown »–, Polanski vient de fuir les Etats-Unis où il s’était installé à la fin des années 60. En février 1977 après avoir eu, au cours d’une séance de pose, une relation sexuelle avec une jeune modèle de 14 ans, il est arrêté pour viol, et emprisonné 42 jours. Libéré, il est menacé d’une nouvelle incarcération, bien que la famille de la jeune fille ait retiré sa plainte. De retour à Paris en février 1978, il met en œuvre avec le producteur Claude Berri son vieux projet d’adapter et de réaliser le roman de Thomas Hardy que lui a « légué » sa femme Sharon Tate, assassinée en 1968 à Los Angeles. « Tess » est un hommage à l’actrice disparue. Epuisé par le tournage et les multiples obstacles rencontrés pour terminer le film, Roman Polanski pense alors arrêter de tourner. De fait, il attendra plusieurs années avant de reprendre le chemin du cinéma avec Pirates en 1986.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *