IPC3 : ça déménage ! – La réanimation

Jeudi 29 janvier, 7 heures du matin. Tout le personnel du service de réanimation est sur le pied de guerre : la réa de l’IPC est le premier service à déménager d’IPC1 à IPC3, et sans doute le plus délicat…

IPC3 : ça déménage ! - La réanimation

Source

0
(0)

Jeudi 29 janvier, 7 heures du matin. Tout le personnel du service de réanimation est sur le pied de guerre : la
réa de l’IPC est le premier service à déménager d’IPC1 à IPC3, et sans doute le plus délicat avec ses patients
très fragiles à transférer. L’unité prend en charge en urgence des patients d’onco-hématologie
particulièrement fragiles lors d’épisodes à hauts risques : arrêt cardiaque, respiratoire, choc septique,
besoin de transfusion massive, ou accueil de patients diagnostiqués pour une leucémie… Plus de 1 000
patients sont pris en charge chaque année entre la réanimation et les soins continus.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *