MARRY ME IN BASSIANI Teaser

“We dance together – We fight together!” De l’art chorégraphique à la réalisation de films, en passant par la performance ou la conception d’installations plastiques, les artistes du collectif (LA)HORDE évoluent avec bonheur sur différents terrains. Après s’être penché.e.s sur…

MARRY ME IN BASSIANI Teaser

Source

0
(0)

“We dance together – We fight together!”

De l’art chorégraphique à la réalisation de films, en passant par la performance ou la conception d’installations plastiques, les artistes du collectif (LA)HORDE évoluent avec bonheur sur différents terrains. Après s’être penché.e.s sur les danses « post-internet », ils.elles s’intéressent à un courant de contestation émergé en Géorgie via la danse.

En mai 2018, faisant suite à une descente musclée de l’armée dans le club ultra connu « Bassiani », dix mille personnes se retrouvent dans une rave spontanée organisée devant le parlement de Tbilissi. Il s’agit pour cette jeunesse de revendiquer pacifiquement sa liberté dans un pays très conservateur.

En interrogeant les artistes du Ballet Iveroni, (LA)HORDE prend conscience que ce n’est pas la première fois que la danse revêt cette dimension à la fois politique et contestataire. Sous l’ère communiste, le ballet avait servi l’unification nationale mais aussi de résistance pour marquer la singularité du pays face à une globalisation violente. Fruit de ces différentes rencontres et discussions, Marry Me in Bassiani se situe aux carrefours de toutes ces influences.

En des mouvements parfaitement synchronisés, la chorégraphie combine prouesses techniques et musique techno, chocs de sabres et couples d’amoureux.ses voltigeant dans les airs.

MARRY ME IN BASSIANI
Pièce chorégraphique pour 15 interprètes
Durée : 90mns environ

Production : (LA)HORDE
Conception et mise en scène :
(LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
Composition sonore : Sentimental Rave
Design sonore : Jonathan Cesaroni
Mixage musique traditionnelle : Bar Zalel et remixé par Zed Barski
Scénographie : Julien Peissel, assisté de Léa Chardin et Elena Lebrun
Construction du décor : atelier du Grand théâtre de Loire-Atlantique
Conception lumière : Patrick Riou et Boris Eisenmann
Assistants artistiques : Lily Sato et Julien Ticot
Styliste costumes : Juan Corrales en collaboration avec Y/PROJECT
Regard extérieur : Jean-Christophe Lanquetin
Répétitrice : Natia Chikvaidze
Régisseurs généraux : Guillaume Allory et Sébastien Mathé
Régisseur son : Jonathan Cesaroni
Chargée de production et diffusion : Clémence Sormani
Assistant de production : Léo Viguier
Administration : Isabelle Chesneau

Avec l’ensemble IVERONI et le maître de ballet Kakhaber Mchedlidze : (en alternance)
Mari Bakelashvili, Gaga Bokhua, Tinatin Chachua, Vaso Chikaberidze, Natia Chikvaidze, Tornike Gabriadze, Giorgi Gasishvili, Tornike Gulvardashvili, Levan Jamagidze, Nika Khurtsidze, Khatuna Laperashvili, Kakhaber Mchedlidze, Neli Mdzevashvili, Giorgi Mikhelidze, Vano Natmeladze, Anzori Popkhadze, Tamar Tchumburidze, Natia Totladze, Mariam Tsirdava, Lali Zatuashvili

Administration IVERONI : Ana Lobzhanidze et Mariam Mchedlidze

Coproduction : MAC – Maison des Arts de Créteil, Théâtre de la VilleParis, les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la danse de Lyon, TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers, Centre chorégraphique national de Nantes, Les Salins – Scène nationale de Martigues, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto, Kampnagel Hambourg, la Comédie de Clermont-Ferrand, Fondation BNP-Paribas, Institut français, Fonds Transfabrik– Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant.

Ce projet a été nominé pour le Prix FEDORA – VAN CLEEF & ARPELS pour le Ballet 2019. Cofinancé par le programme Europe créative de l’Union européenne.
Soutien : Grand T – Nantes.

(LA)HORDE est soutenue par la Fondation BNP-Paribas.
(LA)HORDE est artiste associé à la MAC – Maison des Arts de Créteil.
(LA)HORDE est en résidence à la Gaîté Lyrique.

2019
-Première – Internationales Sommerfestival, Kampnagel, Hambourg, Allemagne / 7 au 10 août
-Théâtre des Salins, Scène Nationale de Martigues, France / 28 septembre
-Bonlieu Scène Nationale Annecy, France / 2 et 3 octobre
-La Comédie de Clermont-Ferrand Scène Nationale, France / 8 et 9 octobre
-La Biennale Charleroi Danses, Belgique / 12 octobre
-MAC Créteil dans le cadre de la programmation du Théâtre de la Ville Paris, France / 16 au 19 octobre
-La Coursive Scène Nationale, La Rochelle, France / 22 (14h15 + 20h30) et 23 novembre
-Auditorium – Opéra de Dijon, France / 28 novembre

2020
-La Comédie de Saint-Étienne | Centre dramatique national / 29 et 30 janvier
-Théâtre Paul Eluard, Bezons, France / 3 février
-Nouvelle Scène Nationale, Cergy, France / 6 et 7 février
-La Rose des Vents, Lille, France / 11 au 13 février
-Maison de la danse, Lyon, France / 13 et 14 mars
-TAP, Festival A Corps, Poitier, France / 2 et 3 avril
-Le Moulin du Roc, Niort, France / 7 avril
-Teatro Municipal do Porto – Rivoli, Portugal / 18 avril
-Les Théâtres de la Ville de Luxembourg / 26 et 27 juin

Teaser
Images : Julien Ticot & Laure Boyer
Montage : Edouard Mailaender
Etalonnage : Fanny Mazoyer
Son : Sentimental Rave

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *